Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Admin
Admin
Admin
Messages : 187
http://www.aqua51.fr

Apolemichthys Trimaculatus - Poisson-ange à trois taches

le Mar 26 Mar - 8:39


Apolemichthys Trimaculatus

1. Présentation



Nom commun: Poisson-ange à trois taches


Nom scientifique: Apolemichthys trimaculatus


Autres noms: Holacanthus trimaculatus (Sci), Holacanthe triple tache (Fr)


Famille: Pomacanthidés


Tempérament: Très peu timide, il évolue constamment en pleine eau, son allure est rapide. Les relations interspécifiques le montre volontiers agressif vis-à-vis de tous les hôtes du bac, les poursuites, très rapides, n'occasionnant généralement pas de blessures. Les relations intraspécifiques sont encore plus détestables et la plupart de nos aquariums sont trop exigus pour héberger 2 spécimens, sauf peut-être un couple déjà apparié dans la nature, ou des juvéniles.


Taille adulte: Ce poisson-ange aux lèvres bleues atteint une taille respectable de 26 cm, mais met du temps pour y parvenir.


Espérance de vie: Inconnue


Origine et répartition géographique: Vaste: elle couvre une partie de Indo-pacifique central : côte est-africaine (Zanzibar, Maurice, La Réunion, Seychelles, jusqu'à l'Afrique du Sud), Japon, Philippines, archipel indoaustralien jusqu'en Nouvelle-Guinée.



2. En aquarium



Difficulté de maintenance en aquarium:



Taille minimum du bac: 1 individu pour ± 400 litres


Temps d’acclimatation: Long


Danger pour les coraux: Mangeur de coraux lps et sps, ainsi que zoanthus.


Caractéristiques optimums pour l’eau du bac: Tº de 26º à 28ºC, PH entre 8.1 et 8.4, salinité comprise entre 1.023 et 1.026. L'eau doit être très claire, fortement agitée, fortement oxygénée avec une eau renouvelée régulièrement. Idéalement, ce sont des conditions d’aquarium récifal qui conviendront le mieux à Apolemichthys trimaculatus. Le transport de cette espèce depuis les Philippines, où elle est assez commune, paraît délicat et nécessite un important volume d'eau; de nombreux spécimens sont arrivés à Paris morts ou en piteux état, mais de grands progrès ont été faits dans ce domaine. D'assez nombreux échecs (animaux refusant de s'alimenter ou cessant de manger après un temps plus ou moins long) lui ont fait la réputation d'une espèce difficile.


Régime alimentaire: Apolemichthys trimaculatus a un régime alimentaire très varié, omnivore à base de zooplancton, algues, invertébrés benthiques, mais il est également friand de petits poissons, d'éponges, d'ascidies et de tuniciers. Globalement, il respecte les coraux durs mais peut savourer quelques polypes de coraux mous. Les anémones de mer sont ignorées.



3. Description complète



L'holacanthe triple tache, ou poisson-ange à trois taches Apolemichthys trimaculatus est littéralement, selon son nom de genre, un "poisson inapte à la guerre", signifiant par là qu'il est "peu armé". Le nom d'espèce, trimaculatus précise "à trois taches", augurant du nom commun français.


Chez Apolemichthys trimaculatus, le préorbitaire et l'interoperculaire sont dépourvus de fortes épines, et l'épine du préopercule ne présente pas de sillon profond : ceci justifie le nom de "poisson peu armé", par opposition à Holacanthus.


(empruntée à Cuvier & Valenciennes, 1831).

M. de lacépède, dans un mémoire qu'il destinait à la collection du Muséum, et où il traitait de quelques espèces nouvelles de poissons, mais que sa mort l'a empêché de faire paraître, décrivait un holacanthe qu'il nommait trimaculatus, parce que son caractère le plus apparent consiste en trois taches brunes, placées l'une sur la nuque, les deux autres près du haut de chaque orifice branchial. Il en ignorait l'origine ; mais M. Valenciennes a retrouvé la même espèce dans le Musée royal des Pays-Bas à Leyde, où elle a été apportée des Moluques par M. Reinwardt.


Il a le corps ovale, le museau assez saillant, la hauteur deux fois dans la longueur ; la caudale arrondie, la dorsale et l'anale en angle obtus, ne dépassant pas le milieu de la caudale ; les ventrales pointues, mais atteignant à peine l'anale ; les dentelures du préopercule fines, son aiguillon long, mais un peu grêle.


A l'état frais, ainsi que nous l'apprenons des dessins de M. de Mertens, il est du plus beau jaune citron, et les taches et la bande d'un noir très-foncé. Les individus des deux Cabinets sont longs de cinq pouces". weber et de Beaufort (1936) signalent que les deux taches de la nuque ne confluent qu'exceptionnellement et que c'est seulement dans ce cas que le nom spécifique est justifié (à quatre taches serait plus exact).


Cette espèce ne peut être confondue avec aucune autre, tant les caractères externes sont tranchés. Apolemichthys armitagei Smith 1955, de Mahé, fondé sur un seul spécimen, en serait pourtant très voisin (? individu anormal). Des variantes (absence de bleu autour de la bouche, des taches de la nuque) ont été signalées (Korthaus 1971). Juvéniles (5 cm) semblables aux adultes.



4. Reproduction



Le poisson-ange à trois taches est de nature hermaphrodite protogyne et son harem se compose de 4 à 5 femelles qui pondent des oeufs pélagiques. Ces informations valent en milieu naturel. En aquarium, la reproduction est généralement considérée comme impossible.



5. À noter



Statut IUCN RedList: Espèce menacée (n° 165835),Préoccupation mineure (LC)


Pas de dimorphisme visible





merci a Ayeuuu
http://www.aquayeuu.com/encyclopedie/poissons/anges/apolemichthys-trimaculatus-poisson-ange-%C3%A0-trois-taches
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum