Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Aqua51
Moderateurs
Moderateurs
Masculin Messages : 1038
Age : 57
Humeur : joviale

Nandopsis ramsdeni

le Mer 2 Oct - 7:51

Nandopsis ramsdeni

Nom scientifique : Nandopsis ramsdeni


Nom communs / Synonymes : Cichlasoma ramsdeni
 Herichthys ramsdeni
Joturo


Famille : Cichlidés


: Amérique centrale, Est de l’île de Cuba dans la rivière Guantánamo


Taille : Mâle : 30 cm
           Femelle : 24 cm


Température : Mini : 23 °C
                        Maxi : 30 °C  
           Reproduction : 27 °C


pH : Mini : 6,5
        Maxi : 8,5
Reproduction : 7,5


Dureté : Mini : 4 °d GH
               Maxi : 16 °d GH


Zone de vie : Milieu & Fond


Durée de vie : 8 à 10 ans


Comportement : Le Cichlasoma ramsdeni est comme son cousin le Nandopsis haitiensis, il est timide, territoriale et agressif, il est très difficile de le maintenir en bac communautaire, à moins de disposer d'un bac de plus de 1000 litres dans ce cas il pourra être maintenu avec des Cichlidés de même taille et capable de lui tenir tête. Il est donc à maintenir en couple FORMER dans un bac spécifique. Pour être sur d'avoir un vrai couple, il faut se procurer un petit de 6 à 8 jeunes individus et de laisser faire la nature, certains de ces poissons seront surement tuer par les poissons dominant, mais un ou plusieurs couples se formeront à partir de ce groupe. Dés que vous apercevez la formation d'un couple, il faut le retirer du bac et le placer dans un aquarium de grand volume, 600 litres étant le minimum. Ce bac doit être aménager avec de nombreuses cachettes que vous réaliserez avec des grosses roches bien calées et des morceaux de bois, vous devez créer une frontière naturel au centre du bac de manière à se que chaque individus dispose d'un territoire, inutile de mettre des plantes il vas vous les dévorer, ou vous les retourner. Une bonne filtration est importante car ces poissons produisent beaucoup de déchets, l'eau doit être correctement oxygénée, bien que ce Cichlidés soit assez tolérants sur la qualité de l'eau.

Reproduction : type Ovipare
La reproduction en captivité de ce poisson est très rare, car peux de personne maintienne ce poisson. Elle ne semble pas compliquée si vous disposez d'un couple former et mesurant 12 cm, taille ou ils atteignent leur maturité sexuel. La femelle change de coloration pendant la période de frai, son fond de coloration s'éclaircie, ses taches sont plus sombres, et sa dorsale devient noire. Le mâle tourne autour de la femelle en déployant ses nageoires, ils choisissent et prépare ensemble le site de ponte en retournant des grosses quantités de sable. Les œufs sont déposés par la femelle sur une pierre plate et sont immédiatement fécondés par le mâle. La femelle prend en charge la surveillance des œufs qu'elle ventile à l'aide de ses nageoires, elle retire les œufs non fécondés avec sa bouche. Le mâle quant à lui, il surveille le territoire agressivement. L'éclosion a lieu au bout de quatre jours, les alevins atteignent la nage libre 6 à 7 jours plus tard, ils seront nourris avec des nauplies d'artémias. Les alevins grandissent rapidement, il seront déplacés par le couple plusieurs fois dans une autre cavité, et resteront sous la surveillance des parents pendant une période de 2 mois environ. Les jeunes sont très sensible à la qualité de l'eau surtout au nitrate qui doit toujours rester inférieur à 5 mg/l


Description : Son corps massif est légèrement comprimé latéralement, les mâles sont de coloration gris avec des bandes verticales plus sombres lorsqu'ils sont jeunes, ils deviennent gris brun voir blanc avec des petites taches sombres au milieu de leurs écailles lorsqu'ils sont en période de frai et en bonne santé. Les femelles sont plus clairs avec des petites taches sombre sur leur nageoire dorsale, cette nageoire devient quasiment noire en période de frai. Certains mâles adultes développent une bosse nucale, les nageoires dorsale et anale sont très développées chez les mâles  sa dorsale présente des extensions filiforme qui s'étendent au delà de la nageoire caudale . La femelle est plus petite, ses nageoires sont moins développées,l'appareil génitale du mâle est plus long et plus pointu que celui de la femelle.


Alimentation : Omnivore
Il accepte toutes sortes de nourritures, mais il ne faut pas négliger la partie végétale, ont peut lui offrir de la nourriture carnée, mais il faut éviter la nourriture vivantes, car elle renforce son agressivité  offrez lui plutôt de la chair de poisson, des moules, des crevettes et des granulés. Les jeunes peuvent être nourris avec des Krill, des artémias, des Mysis et des larves de moustiques congelées


Taille minimum de l’aquarium : 600 litres pour un couple
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum